. .
( )( ) ( 0114321382
 
 


 
Rechercher
»  ...
24, 2011 2:03 pm  48

»  ...
24, 2011 2:01 pm  48

»  ...
24, 2011 1:58 pm  48

»  .
24, 2011 1:56 pm  48

» 
24, 2011 1:53 pm  48

» 
24, 2011 1:44 pm  48

»  ..
24, 2011 1:37 pm  48

»  ....
24, 2011 1:33 pm  48

»  ...
24, 2011 11:54 am  48

 
 
 
 
  . .
 
10
48
 
zidan . rima
 
 
 
 
good girl
 
M-S-F-A
 
sara
 
SAher_EllIL
 
deadman
 
 2018
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

 | 
 

 L'mir Abd El-Kader

   
48
Admin



: 809
: 38
: 48mb@live.fr
/ : ////
:
: 3
: 1277
: 09/12/2009

: L'mir Abd El-Kader    12, 2010 11:46 am

L'mir Abd El-Kader









L'mir Abd El-Kader)
(n en 1808 prs de Mascara en Algrie -
dcd le 24 mai
1883 Damas Syrie), est un thologien
soufi algrien,
galement crivain-pote et philosophe, homme politique et rsistant militaire
face l'arme coloniale franaise. Il se trouve aussi tre un ami de Napolon





Abd el-Kader Ibn
Muhyi-Din El Hassani
, n en 1808 la Guetna de loued al-Hammam,
lOuest de Mascara ( Algrie).Il appartenait
une famille dorigine chrifienne qui dirigeait une
zawaya des kadiriyya. Lducation
religieuse quil reut fit de lui un musulman mystique et un thologien. Mais
les circonstances le transformrent en guerrier. Devenu soldat pour dfendre la
terre dIslam, sa tentative de crer un État indpendant devait laisser un
souvenir prestigieux: il est clbr aujourdhui comme le fondateur de la
nation algrienne.
Proclam sultan des Arabes par quelques tribus de
lOranie le 22 novembre 1832, Abd el-Kader simposa par une victoire sur
les milices de lancien bey turc et mena avec bravoure, pendant quinze ans, la
guerre sainte contre les Franais.. Abd el-Kader en profita pour tendre son
autorit dans les provinces dOran, dAlger, du Titteri et jusque dans le
Constantinois afin organiser un État arabe et musulman.Comme son maitre Ibn El
Arabi qui quitta sa terre natale El Andalus, Abdel Kader abandonnera lAlgrie;
Ibn El Arabi affirme que tous les chemins sont circulaires et le
parcours entrepris ne conduit jamais qua SOI-MEME. Comme toujours El Amir
consulta ses proches ainsi que les savants du monde musulman depuis El Azhar
jusqu Fs: comment le Mudjahid peut-il devenir
Muhadjir
? Lexile simpose rpondirent les
Ulmas lorsque le musulman ne peut plus jouir pleinement de sa foi dans son
pays.
Son exil en France lui a permis dorganiser sa vie autour des
prires rituelles. Il soccupait de ses enfants et de son entourage. Chaque
moment de sa journe tait consacr ltude de lIslam.
Les visiteurs qui
venaient le voir taient fascins par sa hauteur de vue, ses connaissances
scientifiques et sa curiosit intellectuelle . Tous rendent hommage son
abngation et sa grandeur dans ladversit. Lhomme tait si grand quil
simposa ladmiration de ses adversaires, et les Franais furent nombreux
lui rendre un hommage enthousiaste et
le dfendre durant une captivit aussi douloureuse quimmrite. Ides,
sentiments, gestes et actions, tout en lui porte le signe privilgi de la
noblesse et de la grandeur. Il est de ces tres rares, qui, de sicle en
sicle, de millnaire en millnaire, offrent au genre humain une ide de la
profession, ainsi quun modle exemplaire. Par sa vie, son caractre et ses
oeuvres, El Emir Abd-El-Kader honore son pays sa foi et lhumanit toute entire





Dans la troisime partie de son
existence, qui se droula tout entire dans le Proche-Orient, de 1852 1883,
Abd el-Kader se consacra presque exclusivement ltude et la















mditation
religieuse. Cette orientation rpondait une vocation profonde; ds sa
jeunesse, il avait manifest le got de loraison et de lexercice mystique. A
Bursa en Turquie, il rdigea un trait de philosophie religieuse lusage des
chrtiens quil intitula Rappel lintelligent,
avis lindiffrent .
Install Damas, o il vcut de 1855
jusqu sa mort, il prit figure de matre spirituel: son enseignement y fut
recueilli. Une partie de ses propos et de ses commentaires crits a t publie
sous le titre Le Livre des haltes (mystiques), trs partiellement traduit
en franais. Cet ouvrage, dont la splendeur littraire frappe, rvle la
profondeur du mysticisme de lmir. Il sy affirme disciple dun des plus
grands soufis de lIslam, Ibn Arabi, le Cheikh al-akbar (ce quon a pu
traduire par Doctor maximus de la gnose islamique). Ainsi sexplique la
volont dAbd el-Kader dtre inhum Damas prs de la tombe dIbn Arabi.









Gnalogie de lEmir Abdelkader


Abdel Kader ibn Muhyidin, ibn
Mostafa,(qui sest install dfinitivement dans la plaine dIghriss) ibn Muhammad, ibn El Mokhtar,ibn abdel Qadi,
ibn Ahmed, ibn Muhammad, ibn Abdel-Kaoui, ibn Ali, ibn Ahmed, ibn Khaled, ibn Yussef, ibn Ahmed, ibn
Bachar, ibn Muhammed, ibn Massoud, ibn Taous, ibn Yacoub, ibn Abdelkaoui, ibn
Ahmed, ibn Muhammad, ibn Idriss II , ibn Idriss I, ibn Abdallah El Kamel, ibn
Hassan El Muthana, ibn Hassan Essabt, ibn Fatima Zahra bint Rassul Allah









Avant de
clore cet essai sur les Chorfas du Maghreb, je tiens remercier mon ami le
Docteur Saissi de Safi (Maroc) qui ma crit et encourag lors de la conception
de ce site sur les Ahluelbeit. En reconnaissance je tiens mentionner dans ce
travail larbre gnalogique de sa famille descendant des Amghar, Maslouhi,
Slitine, Bzioui ou Saissi.






Elhassan Saissi, fils de Thami, fils de Lahbib,
fils de Abdessallam, fils de Bachir, fils de Abdallah, fils de Mohammed, fils
de H'ssaine, fils de Ismail, fils de Abdessallam, fils de Said, fils de Ahmed,
fils de Abdallah fils de H'ssane fils de Sad fils de Ibrahim fils de Yahya
fils de Ibrahim fils de Mohamed fils de Youssof fils de Youness fils de Idris
fils de Abdeljalil fils de Abdallah dit Amghar Saghir fils de Mohamed fils de
Ali fils de Adeladim fils de Mohamed Abou Abdallah Amghar Alkabir, fils de Abou
Jafar Isshak, fils de Ismal, fils de Mohamed, fils de Abou Bakr, fils de
Ahmed, fils de Houssane, fils de Abdallah, fils de Ibrahim, fils de Yahya,
fils de Moussa, fils de Abdelkrim, fils de Massud, fils de Salih, fils de
Abdallah, fils de Abderrahmane, fils de Mohamed, fils de Abou Bakr, fils de
Tamim, fils de Yassir, fils de Omar, fils de Yahya, fils de Abou Kassim, fils
de Abdallah, fils de Idris II, fils de Idris I,
fils de Abdallah Alkamil, fils de Alhassan Almouttana, fils de Alhassan, fils
de Ali et Fatima-azzahra, fille du prophte Sidna Mohammed.( Que la paix et la
bndiction soit sur lui)



Conclusion


Ce travail reste incomplet vu la nombreuse descendance du
prophte, mais il nous semble quil a pour mrite de donner un aperu sur la
rpartition gographique des Chorfas Hassanien dans le Maghreb
Arabe.



Larrive
dIdris premier Wallilah ( Zerhoun) a
eu surtout des consquences positives et des suites heureuses quant la
rpartition de la descendance du Prophte



Grce
ce transfert de la descendance chrifienne dOrient vers loccident,
lexpansion de lIslam a pu se raliser dune manire certaine aussi bien en
Afrique quen Europe et maintenant nous assistons son expansion dans les pays
Anglo-saxons . En ce troisime millnaire, la postrit de notre Prophte
Muhammad reste trs active travers le monde, surtout au Maroc ou sa majest
le jeune roi Muhammad VI avec lappui de toute sa famille, reste attach au
message trac par ses anctres descendants de Ali et de Lalla Fatima Bent
Rassul Allah le Prophte Muhammad
    
 
L'mir Abd El-Kader
    
1 1
 
-
» L'Emir Abd-El-Kader
» L'mir Abd El-Kader

:
 ::   ::  -